La cour d’assises de Seine-Saint-Denis a condamné jeudi 8 février à dix ans de prison un aide-soignant, accusé d’avoir abusé de deux femmes handicapées dont il avait la charge au sein d’un foyer géré par l’Association des paralysés de France, à Pantin.

Cet homme à la longue barbe grise de 68 ans, contre lequel quinze ans de réclusion avaient été requis, devra également se soumettre à l’issue de sa peine à un suivi sociojudiciaire de cinq ans comprenant une injonction de soins. Il ne pourra plus exercer auprès de personnes vulnérables.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*